L’évolution des VÉ – 6e partie

Depuis 2007, le « California Air Resources Board » (CARB), l’agence américaine de contrôle de la qualité de l’air en Californie (celle qui a le mérite d’avoir forcé le retour des VÉ en Amérique), multiplie les initiatives pour lutter contre les changements climatiques.

Sur son site web, il est mentionné que : (traduction de l’anglais) « Au cours de la décennie actuelle, la Californie a consolidé sa position de chef de file mondial en matière de changement climatique, en concluant des ententes sur le climat avec plusieurs pays et en établissant des liens entre les programmes de plafonnement et d’échange avec le Québec » (en anglais « Cap-and-trade programs with Quebec »).

Effectivement, vous avez bien lu, le Québec est un important partenaire avec la Californie et le CARB n’hésite pas à le mentionner dans de nombreux documents.

Photo obtenue de l’affichage déroulant du site web du CARB concernant le programme « Cap-and-trade ».  (A souligner également la présence des deux « é » sur la photo, pour un pays qui n’utilise à peu près pas les accents)050 Evolu6 CARBQC

En Amérique, le Québec se positionne en tant que « Leader timide » sur les questions des changements climatiques.

« Leader » en raison de l’adoption de la solution proposée par la « Western Climate Initiative » (WCI), concernant la mise en place d’une bourse du carbone.  « Leader » pour la création d’un fonds vert afin de financer de multiples initiatives visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et à aider la société québécoise à s’adapter aux impacts des changements climatiques.  « Leader » également pour ses diverses initiatives en matière d’électrification des transports, dont entre autres :

  • la mise en place de différents crédits pour l’acquisition de véhicules électriques neufs et usagés, ainsi que pour l’achat et l’installation de bornes de recharge;
  • du déploiement d’un important réseau de bornes de recharge;
  • de son leadership pour intégrer des véhicules électriques parmi sa flotte gouvernementale; et
  • de la mise en place d’une loi Zéro émission adoptée en 2016 et dont l’entrée en vigueur s’est fait en 2018;

Je qualifie toutefois de « timide » le leadership québécois en raison de sa difficulté à mettre en place des moyens plus dissuasifs, efficaces et avec plus de mordant, pour contrer les mauvaises habitudes polluantes de la société.  Des mesures telles que :

  • l’imposition de « malus » (une taxe supplémentaire) pour véhicules polluants comme c’est le cas dans plusieurs pays d’Europe;
  • l’adoption de mesures et politiques plus sévères à l’égard des causes de production de smog et de pollution;
  • s’inspirer davantage des succès obtenus avec les politiques d’électrification des transports de la Norvège; et
  • éviter de disperser inutilement ses ressources dans d’autres projets tels que l’hydrogène alors qu’il est démontré que l’utilisation d’un véhicule électrique est plus écologique qu’un véhicule à hydrogène.

Le Québec pourrait s’imposer en tant que Leader mondial en matière d’environnement et devenir une source d’expertise pour développer une nouvelle économie « zéro émission », mais la province tarde à prendre l’initiative.

Pour illustrer le succès de la Norvège en matière d’électrification des transports, voici un graphique qui compare le pourcentage du nombre de véhicules 100% électriques en circulation versus le nombre total de véhicules de transport personnel (toute motorisation confondue) vendus de 2008 à 2016 pour ces pays :

050 Evolu6 Graph Pourc BEV

Sources de données : Organisation Internationale des Constructeurs d’Automobiles (OICA) et l’Agence Internationale de l’Énergie (IEA).

Le nombre de véhicules 100% électriques ne cesse d’augmenter à travers le monde, surtout depuis les dernières années.  Toutefois en comparaison avec les ventes de véhicules à essence et diésel, les ventes de véhicules 100% électriques demeurent timides.  Selon les chiffres présentés par l’IEA, en date de 2016, il y avait 1 208 900 véhicules électriques à travers le monde, répartis comme suit :

050 Evolu6 Graph reparti

Avec le retour des véhicules électriques sur le marché, plusieurs nouvelles compagnies tentent leur chance avec de nouveaux produits.  S’il est probable que plusieurs ne survivront pas, difficile de prévoir celles qui connaitront une certaine réussite.  A défaut de pouvoir énumérer toutes ces compagnies dans le présent article, en voici trois exemples.

Tazzari Zero : le groupe Tazzari, une compagnie Italienne spécialisée dans la production de pièces en aluminium, a produit et commercialisé 10 modèles de véhicules électriques depuis 2010.  Pour 2017, 3 modèles y étaient offerts, tous configurables dans une multitude de coloris au choix du client (20 choix distincts pour le toit, la carrosserie et les jantes, et 16 choix de finitions intérieures pour un total de 128,000 configurations possibles).  (L’image à la une de cet article montre une Tazzari Zero Junior, tandis que les photos ci-contres portent des Tazzari Zero EM2 Space)

050 Evolu6 Taz

La Tazzari Zero est constituée d’aluminium et de plastique avec une batterie de 15 kWh.  Son autonomie annoncée par le fabricant est de 200 km tandis qu’elle dispose d’une vitesse maximale de 90 km/h.

Mia :  050 Evolu6 MiaLa compagnie française Mia Electric débute sa production en 2011 et offre trois véhicules, les Mia, Mia L et Mia U.  Toutes dotées d’une batterie de 8 kWh ou de 12 kWh en option, elles pouvaient atteindre une vitesse maximale de 100 km/h.  La Mia se vendait à 17,469 € (22,444 $US en 2012).  Dépendamment de la version, l’autonomie variait entre 80 et 130 km selon la norme européenne NEDC (qui est toujours surévaluée).

Toutes les Mia disposaient de 2 portes latérales coulissantes tandis que le conducteur prenait place au centre.  La visibilité y était excellente.

CATALOGUE MIA GENEVE

050 Evolu6 Mia UPour la Mia, on retrouvait 2 places à l’arrière (photo ci-haute), tandis que la Mia L, un peu plus longue, disposait de 3 places à l’arrière.  La Mia U était pour sa part, une version cargo avec un seul siège (photo à gauche).

Faute de rentabilité, la compagnie fut liquidée en 2014.

Coda : 050 Evolu6 codaEn 2012, la compagnie américaine « Coda Automotive » produit la Coda (photo à droite), une voiture électrique construite à partir d’une voiture à essence chinoise, la « Hafei Saibao III ».  Dotée d’une batterie de 31 kWh et d’une autonomie de 142 km, elle sera vendue uniquement en Californie (É.-U.) à raison de seulement 117 unités.

050 Evolu6 Mullen SEn effet, l’entreprise déclara faillite en 2013, tandis que les véhicules non vendus furent rachetés par la compagnie Mullen Technologies Inc pour les revendre sous l’appélation Mullen 700e.  Sur son site web, la compagnie prévoit vendre une voiture semblable, la Mullen 700 S Edition en 2018 alors qu’elle vend déjà d’autres véhicules électriques de la compagnie chinoise BAIC aux États-Unis et au Canada.

Et maintenant pour la suite du tour d’horizon chronologique…

2012 suite, (voir l’article précédent pour l’année 2012 également)

Volvo C30 DRIVe Electric : Conçue à partir de sa version à essence et mise à l’essai dès 2010, la voiture était dotée d’une batterie de 24 kWh avec une autonomie de 150 km selon Volvo Canada.

050 Evolu6 Volvo

Pour maximiser son autonomie en hiver, la C30 Electric disposait d’une solution innovante, qui permettait de chauffer l’habitacle sans solliciter la batterie, en utilisant un système de chauffage au bioéthanol.  Sur de plus courtes distances, il était également possible de faire fonctionner l’unité de chauffage uniquement avec l’électricité à partir des batteries, selon le choix du conducteur.

En 2012, Volvo planifiait produire 250 véhicules ou plus si la demande le justifiait.  Sa production fut destinée principalement à des flottes commerciales, en location.  Le modèle fut discontinué en 2013.

BMW ActiveE050 Evolu6 BMW ActivSuite à la Mini E, il s’agissait de la seconde expérimentation sur les voitures électriques par BMW.

Construite à partir de la BMW série 1, la voiture était munie d’une batterie de 32 kWh et disposait d’une autonomie de 151 km selon la US EPA.

050 Evolu6 BMW Activ dashLe programme d’essai de BMW prévoyait la distribution de 1,100 voitures à travers le monde dont 700 aux États-Unis et 35 en Chine.  160 ActiveE furent également utilisées au Royaume-Uni pour le transport des dignitaires lors des Jeux Olympiques d’été de 2012.  Disponible uniquement en location pour une période de 2 ans, la priorité fut accordée aux anciens locataires de la Mini E.  BMW surnomma ses locataires ou plutôt ses pilotes d’essai avec le terme « Electronauts ».  En 2014, les ActiveE furent retirées de la circulation par BMW et les « electronauts » obtinrent la priorité pour réserver la nouvelle BMW i3.

2013

Renault Zoé : 050 Evolu6 ZoeLa Zoé est une voiture électrique très populaire en Europe et particulièrement en France où elle est au sommet des ventes des voitures électriques depuis 2013.  Tout comme la Nissan Leaf, la Renault Zoé a été conçue dès le départ pour être une voiture électrique.  Disponible en France depuis décembre 2012 et 2013 pour le reste de l’Europe, elle fut livrée initialement avec une batterie de 22 kWh.  Depuis 2016, une nouvelle batterie de 41 kWh offre, selon les dires de Renault, une autonomie réelle de 300 km en été et de 200 km en hiver.  La Zoé est toujours présente au catalogue de Renault avec différentes options pour la location de la batterie selon le kilométrage.

Intérieur de la Zoé 2013050 Evolu6 Zoe in

Volkswagen e-Up : Plus populaire en France que la E-golf et non disponible en Amérique, la e-Up est une adaptation électrique de la VW Up à essence.  Dotée d’une batterie de 18,7 kWh, elle affiche une autonomie de 160 km selon la norme Européenne NEDC (New European Driving Cycle) ce qui veut dire possiblement 110 km réels environ.

050 Evolu6 eUp

Pour 2018, la Up à essence et la e-Up sont toujours au catalogue de Volkswagen en Europe, la e-Up disposant toujours d’une batterie de 18,7 kWh.  Quelques particularités : ne disposant que d’un très petit écran LCD, elle offre un support à cellulaire sur le tableau de bord et une application pour consulter certaines informations du véhicule  (photo ci-contre avec un appareil cellulaire).  Un toit ouvrant panoramique est également disponible en option.

050 Evolu6 eUp dash

BMW i3 : Le premier véhicule zéro émission de BMW commercialisé sous la division BMW i fut la i3.  Le véhicule est disponible en version 100% électrique (i3) ou avec un prolongateur d’autonomie à essence (i3 Rex).

La i3 se démarque par son apparence assez distinctive du reste de la marque.  Que ce soit par ses petits pneus étroits de dimensions différentes entre l’avant et l’arrière, par ses portes arrières antagonistes, par sa forme et position de conduite surélevée, c’est plus particulièrement par son ingénierie réinventée qu’elle se démarque.

050 Evolu6 BMW

La i3 fut la première voiture de production en série, dont le corps et la structure interne furent conçus majoritairement en plastique renforcé de fibres de carbone (CFRP).  A l’intérieur, on retrouve des panneaux constitués d’un mélange de plastique et de fibres de chanvre pour réduire le poids du véhicule.

050 Evolu6 BMW Ins

Pour construire la i3, BMW tend également à utiliser des sources d’énergie propre pour ses usines telles que l’hydroélectricité et l’éolien.

La version i3 Rex pour sa part utilise un moteur à essence de 647 cc uniquement pour recharger la batterie lorsque le seuil d’autonomie de la batterie est atteint.

Selon l’EPA, la version 2017 de l’i3 offre une autonomie de 183 km tandis que les versions antérieures offraient une autonomie de 130 km.  La i3 Rex offre une autonomie de 156 km en mode 100% électrique, plus 134 km en mode essence.  Les versions antérieures offraient 116 km en mode 100% électrique, plus 126 km en mode essence.

Pour la période de 2014 à 2016, la i3 aurait obtenu la 3e place des véhicules électriques les plus vendus à travers le monde et un total, depuis sa création, de plus de 65,000 unités vendues dans 50 pays.

050 Evolu6 BMW Batt

 

L’édifice du siège social de BMW situé à Munich Allemagne a récemment servi à affirmer clairement l’intention de BMW de prendre le virage électrique.  L’édifice jadis surnommé les « Quatre cylindres » en raison de leur forme, a été illuminé en forme de 4 batteries en y ajoutant un slogan annonçant que l’avenir est à l’électricité (sur la photo à gauche).

(cliquez ici pour de plus amples informations et pour voir un vidéo sur l’illumination de l’édifice)

 

SLS AMG Electric Drive : Mercedes-Benz produit, en édition limitée, une version électrique de sa SLS AMG à essence.  Dotée d’une batterie de 60 kWh et de 4 moteurs électriques, le véhicule affiche une autonomie de 250 km selon la norme européenne NEDC (qui est toujours supérieure à la réalité).  En Allemagne, la voiture était disponible à partir de la modique somme de €416,500 ($548,775 US en juin 2013).  Moins de 100 unités furent vendues.

050 Evolu6 Mercedes SLS

Fiat 500e : 050 Evolu6 FiatUne version électrique de la Fiat 500 fut produite uniquement pour le marché américain et exclusivement pour les états de la Californie et l’Oregon, en raison de la loi zéro émission de la Californie, qui fut adoptée également par l’Oregon.  Malgré tout, Fiat aurait produit près de 16,549 véhicules au total, si l’on se fit à la campagne de rappel de 2016 du fabricant.

050 Evolu6 Fiat dashToujours au catalogue de Fiat U.S.A. pour 2017, la 500e dispose d’une batterie de 24 kWh offrant une autonomie de 135 km. (photo du tableau de bord de la 500e version 2017)

Une version électrique de la Fiat 500 a également circulée sur les routes de l’Europe dès 2009, mais il s’agissait d’une version a essence convertie par la société italienne Micro-Vett, qui est spécialisée dans la production de voitures électriques.

Spark EV : Dérivée de la version à essence, c’est la première voiture électrique fabriquée par GM depuis l’abandon de la GM EV1 en 1999.  050 Evolu6 SparkDotée initialement d’une batterie de 21,3 kWh et d’une autonomie de 132 km, la batterie sera remplacée en 2015 par une version plus petite de 19 kWh et ce, sans perdre d’autonomie.  Plus petite et moins dispendieuse que la Nissan Leaf, elle se démarqua également pour ses coloris et le côté fougueux de ses accélérations.

050 Evolu6 Spark dash

Sa distribution, à quelques exceptions près, fut principalement limitée à la Californie et l’Oregon aux États-Unis.  Alors que la version à essence est toujours au catalogue de GM pour 2018, après en avoir vendu près de 7,400 unités, la production de la Spark EV cessa en 2016 pour faire place à l’arrivée de la Chevrolet Bolt EV.

Scion iQ EV : La défunte division Scion de Toyota produisit une version électrique de sa iQ à essence. 050 Evolu6 Scion iQ Baptisé Scion iQ EV (Toyota eQ au Japon) elle était dotée d’une batterie de 12 kWh avec une autonomie de 61 km selon la US EPA.  Au total, seulement une centaine de véhicules furent réservés pour des flottes commerciales et d’autopartage au Japon et aux États-Unis.

2014

Kia Soul EV : Kia produit également une version électrique du Soul à essence.  Doté d’une batterie de 27 kWh et d’une autonomie de 150 km, le véhicule offre l’innovation d’un système de chauffage pouvant être dirigé uniquement sur le conducteur pour économiser de l’énergie.  En 2014, pour un véhicule 100% électrique, la Kia Soul EV se démarquait par une meilleure autonomie que sa plus proche rivale, la Nissan Leaf.

050 Evolu6 Kia Soul

Pour le lancement de son véhicule, Kia se démarqua également pour sa campagne publicitaire avec ses hamsters sur la pièce musicale « Animals » de Maroon 5 (cliquez ici pour voir la pub).

Toutefois au Québec, malgré le succès de sa campagne publicitaire, il était très difficile d’obtenir le véhicule auprès des concessionnaires.  Sans pouvoir obtenir d’information de la part de Kia Canada, l’attente pouvait facilement dépasser les 3 à 6 mois, tandis qu’à l’arrivée, le véhicule pouvait être d’une autre version que celle choisie.  Cette situation eut pour effet de convaincre certains acheteurs d’acheter une version à essence et pour d’autres, d’acheter une autre marque de véhicule électrique, ce qui fut personnellement mon cas.

Malgré l’intérêt pour le véhicule, la distribution du Kia Soul EV fut limitée dans plusieurs régions du monde.  Toujours au catalogue de Kia, la Soul EV offrira pour 2018 une nouvelle batterie de 30 kWh avec une autonomie de 179 km selon Kia Canada.

Nissan E-NV200 : Issue d’une version à essence, la variante électrique du NV200, la E-NV200 fut équipée à l’origine de la même batterie de 24 kWh que la Nissan Leaf avec une autonomie légèrement inférieure en raison de son format.

050 Evolu6 ENV200

Non disponible en Amérique, le véhicule est vendu dans plus de 17 pays européens.  En 2016 ses ventes totalisaient près de 4,320 unités en Europe et surpassaient celles du Renault Kangoo ZE.

Disponible en version cargo (E-NV200) ou passager (E-NV200 Evalia), la version 2018 sera maintenant disponible avec la nouvelle batterie de 40 kWh de la Leaf ce qui pourrait lui attribuer une autonomie réelle oscillant possiblement entre 193 et 225 km.

Le tableau de bord de la E-NV200050 Evolu6 ENV200 dash

Malheureusement, Nissan n’a toujours aucun plan pour distribuer le véhicule en Amérique.  Avec une batterie de 60 kWh ce véhicule pourrait s’avérer fort utile et apprécié.

Volkswagen e-Golf050 Evolu6 VW eGolf Fabriquée à partir d’une version à essence, la e-Golf électrique disposait d’une batterie de 24,2 kWh avec une autonomie de 134 km.  Depuis 2017, une nouvelle version dotée d’une batterie de 35,8 kWh avec une autonomie de 201 km a fait son apparition.

050 Evolu6 VW eGolf dashAlors que la livraison au compte-gouttes de la e-Golf n’a débuté qu’en 2017 au Canada et que ses ventes furent plutôt limitées aux États-Unis, le véhicule a connu une meilleure distribution en Norvège, Allemagne et Royaume-Uni.  En date du mois d’octobre, la e-Golf fut le véhicule 100% électrique le plus vendu en Norvège avec 1,168 unités pour le mois et un cumulatif pour l’année 2017 de 5,699 unités.

Mercedes-Benz B-Class Electric Drive : Une version électrique du B-Class à essence fut produite par Mercedes-Benz.  Initialement, le prototype fut doté d’un moteur Tesla et remplacé ensuite par un moteur produit par Mercedes.

Doté d’une batterie de 28 kWh et d’une autonomie de 140 km, le véhicule fut distribué entre autre en Allemagne, Royaume-Uni, et États-Unis, mais n’a jamais été disponible au Canada.  Aux États-Unis, il fut distribué initialement dans quelques états, mais son inventaire fut toujours limité.

050 Evolu6 Mercedes

Mercedes a cessé la distribution du B-Class Electric Drive en 2017 en raison des faibles ventes et pour se concentrer sur une nouvelle génération de véhicules électriques.  Mercedes-Benz a vendu un total de 3,651 exemplaires depuis sa mise en marché.

Mercedes-Benz espère commercialiser 10 modèles électriques d’ici 2025 sous la bannière EQ qui se concentrera sur les véhicules électriques et espère que ceux-ci représenteront de 15 à 20% de ses ventes.

Chairiot Solo :  La voiture électrique peut servir à une multitude d’applications.  Voici entre autre, un exemple de véhicules conçus dès le départ pour répondre aux besoins des personnes à mobilité réduite.

050 Evolu6 Chariot 1Produit par la compagnie américaine Chairiot Mobility Inc., le Chairiot Solo, offert pour moins de 19,000 $US est un véhicule urbain doté d’une autonomie de 80 km et d’une vitesse maximale de 56 km/h.  L’entrée se fait à l’aide d’une porte et d’une rampe électrique arrière et permet de sécuriser un fauteuil roulant directement derrière le volant.  En moins de 40 secondes, il est possible d’ouvrir la porte, prendre place et démarrer.

050 Evolu6 Chariot 2

Deux autres compagnies américaines (Kenguru et EcoCentre) ont tenté également une percée dans ce créneaux avec des véhicules similaires.  Toutefois, la rentabilité n’étant pas au rendez-vous, Kenguru semble avoir disparu tandis que la Eco M ne semble plus au catalogue des véhicules électriques produits par EcoCentre.

Enfin, ne manquez pas la conclusion des années 2015 à 2017 lors de mon prochain article avec un aperçu des VÉ en Chine.

Sources d’informations et photos :

CARB

https://ww2.arb.ca.gov/about/history

https://www.arb.ca.gov/cc/capandtrade/capandtrade.htm

https://www.arb.ca.gov/regact/2013/capandtrade13/capandtrade13isor.pdf

http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changements/carbone/Systeme-plafonnement-droits-GES.htm

http://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/index.asp

STATISTIQUES

http://www.oica.net/category/sales-statistics/

https://www.iea.org/publications/freepublications/publication/GlobalEVOutlook2017.pdf

TAZZARI ZERO

http://www.tazzari-zero.com/fr/

https://en.wikipedia.org/wiki/Tazzari_Zero

http://www.popularmechanics.com/cars/hybrid-electric/reviews/a5696/tazzari-zero-ev-test-drive/

https://www.elektromarkt.lt/lt/tazzari-zero-junior-elektrinis-automobilis

MIA

https://en.wikipedia.org/wiki/Mia_electric

http://www.goelectrix.com/actualites/mia-electric-et-goelectrix-une-histoire-qui-continue-132.html

http://www.lavoiturehybride.com/electrique/mia-electric-mia/

CODA

https://en.wikipedia.org/wiki/Coda_(electric_car)

http://codacars.com/

http://electrical-cars.net/interesting/coda-electric-car-for-sale.html

http://mullenusa.com/

VOLVO C30 DRIVE ELECTRIC

https://en.wikipedia.org/wiki/Volvo_C30#C30_DRIVe_Electric_(2011-2013)

https://www.media.volvocars.com/ca/en-ca/media/presskits/38051/volvo-c30-electric

BMW ACTIVEE

https://en.wikipedia.org/wiki/BMW_ActiveE

http://www.bmwcoop.com/2012/01/16/first-ever-bmw-activee-delivered-to-us-customer/

RENAULT ZOÉ

https://en.wikipedia.org/wiki/Renault_Zoe

https://www.renault.fr/vehicules/vehicules-electriques/zoe.html

http://www.automobile-propre.com/dossiers/voitures-electriques/chiffres-vente-immatriculations-france/

http://www.dieselstation.com/Renault/ZOE-2013/Renault-ZOE-2013-images-widescreen-wallpaper-ds03-i4629.html

VW E-UP

https://en.wikipedia.org/wiki/Volkswagen_Up

https://www.volkswagen.fr/fr/modeles/e-up.html?wcmmode=disabled

BMW i3

https://en.wikipedia.org/wiki/BMW_i3

https://www.bmw.ca/en/all-models/bmw-i/i3/2017/at-a-glance.html

https://electrek.co/2017/12/18/bmw-hq-giant-batteries-100000th-ev/

https://www.bmwusa.com/vehicles/bmwi.html

http://www.bmwblog.com/2016/10/13/bmw-i3-rise-70-august-2016-battery-upgrade/

SLS AMG ELECTRIC DRIVE

https://en.wikipedia.org/wiki/Mercedes-Benz_SLS_AMG#SLS_AMG_Electric_Drive_(2013)

FIAT 500E

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fiat_500_(2007)#La_Fiat_500e

https://www.fiatusa.com/500e.html

http://www.oregon.gov/deq/aq/programs/Pages/ORLEV.aspx

https://fr.wikipedia.org/wiki/Micro-Vett

https://en.wikipedia.org/wiki/Fiat_500_(2007)#Fiat_500e_(2013-)

https://insideevs.com/fiat-500e-recalled-due-to-software-glitch-that-could-result-in-shutdown/

SPARK EV

https://en.wikipedia.org/wiki/Chevrolet_Spark#Spark_EV

http://cars.automotive.com/chevrolet/spark-ev/2015/photos/interior/cockpit/t3-12-8/

https://electrek.co/2017/02/01/gm-officially-kills-chevy-spark-ev-compliance-car-in-favor-of-bolt-ev/

SCION IQ

https://en.wikipedia.org/wiki/Toyota_iQ

http://pressroom.toyota.com/album_display.cfm?album_id=792&section_id=413

KIA SOUL EV

https://en.wikipedia.org/wiki/Kia_Soul_EV

http://www.kia.ca/soulev

http://chadstonekia.blogspot.ca/2015/03/the-kia-soul-hamster-commercials-a-new-world-on-wheels.html

NISSAN E-NV200

https://en.wikipedia.org/wiki/Nissan_NV200#Nissan_e-NV200_(2014%E2%80%94_)

https://newsroom.nissan-europe.com/ch/fr-ch/media/pressreleases/426175496/nissan-e-nv200-ist-meistverkaufter-elektrotransporter-in-Europa

https://www.greencarreports.com/news/1113089_nissan-e-nv200-electric-van-gets-longer-range-battery-still-no-u-s-plans

https://www.nissan.fr/vehicules/neufs/e-nv200-evalia.html

https://www.nissan.fr/vehicules/neufs/e-nv200.html

VW E-GOLF

https://en.wikipedia.org/wiki/Volkswagen_Golf#Volkswagen_e-Golf

https://www.greencarreports.com/news/1107472_2017-volkswagen-e-golf-preview

http://www.automobile-propre.com/breves/norvege-volkswagen-e-golf-tete-ventes-octobre/

MERCEDES-BENZ B-CLASS ELECTRIC DRIVE

https://en.wikipedia.org/wiki/Mercedes-Benz_B-Class

https://www.cnet.com/roadshow/news/mercedes-benz-b-class-electric-drive-is-out-of-juice/

http://www.plugincars.com/mercedes-b-class-e-cell

https://www.autoevolution.com/news/mercedes-benz-b-class-electric-drive-reviewed-by-cnet-photo-gallery-71849.html#

CHAIRIOT SOLO

https://en.wikipedia.org/wiki/Chairiot_solo

http://www.chairiot-mobility.com/Home.html

http://www.newmobility.com/2014/06/accessible-electric-vehicles/

https://en.wikipedia.org/wiki/Cars_for_wheelchair_users

http://grist.org/living/kenguru-electric-car-wheelchair-accessible/

http://www.ecocentre.us/eco_m.html

http://www.ecocentre.us/index.html

DIVERS

https://www.fueleconomy.gov/feg/findacar.shtml

2 commentaires sur « L’évolution des VÉ – 6e partie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s