Gaspésie retour partie 2

Définitivement je suis dû pour vous parler de performances au froid.  Scénario peu enviable aujourd’hui pour un voyage en VÉ.  Il a fait -26 C cette nuit, voiture débranchée pour ne pas monopoliser la borne toute la nuit au cas où je ne serais pas seul et -24C au réveil.

Puisque j’avais chargé en grande partie la voiture la veille pour être bien certain qu’elle passerait la nuit au froid, je me suis re-branché ce matin pour réchauffer la batterie pendant le déjeuner,  mais en raison du froid, j’ai manqué de temps pour obtenir une charge complète (un recharge est toujours moins rapide par temps froid).

Nous avons pris la direction de La Pocatière avec une charge à 95% avec un maigre -22C dehors et un bon vent.  Pour la première fois durant le voyage l’idée de pouvoir tomber en panne devint réel lorsque selon mes calculs j’ai réalisé que mon autonomie diminuait trop rapidement par rapport aux km parcourus.  Heureusement nous étions seuls sur la route,  j’ai réduit ma vitesse à 65 km/hr, reduit légèrement le chauffage, adopté une conduite plus écoénergétique et cela a fonctionné.

A notre arrivée à La Pocatière,  il restait 14% de charge ce qui fut mieux que ce que j’avais anticipé (entre 4 et 8%).

Puis une recharge rapide de 30 min pour 60% de charge supplémentaire et nous avons complété la charge de 24% sur une borne niv 2 durant le diner qui a durée 1h30.

Départ ensuite pour la bibliothèque de Montmagny avec 99% de charge.  La température s’était grandement réchauffée,  il faisait -19C et l’extérieur et -18C à l’intérieur du véhicule ;o) mais nous pouvions alors utiliser le chauffage a pleine capacité et rouler plus rapidement.  A notre arrivée à Montmagny,  il nous restait 21% de charge.

Toujours en raison de l’absence d’une borne rapide, nous allons devoir attendre au moins 3 heures de charge.  Prochaine destination : Lévis,  le traversier et la maison.

La fin du périple approche.

 

2 commentaires sur « Gaspésie retour partie 2 »

  1. Salut Jean merci pour tous les renseignements content que tu es fAit un bon voyage ça confirme pour moi je ne suis pas rendu la pas assez autonomie et trop long pour la charge vais attendre plus tard plus autonomie

    J'aime

  2. Bravo pour votre persévérance. Après trois ans je n’ai pas encore tenté de long voyage hivernal en LEAF.
    Ce genre de voyage est beaucoup plus facile et agréable en été. On peut faire moins d’arrêts (car la voiture consomme moins d’énergie), les arrêts sont plus courts (car la recharge est plus rapide) et on peut plus facilement s’occuper à l’extérieur pendant la recharge (et on ne risque pas d’avoir les pieds gelés 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s