Nissan Leaf SV vs Tesla S 70D

En tant que propriétaire d’une Nissan Leaf voici les premières impressions obtenues avec la Tesla :

  1. Avec la plus grande autonomie de la Tesla S 70D (386 Km vs 135 km pour la Leaf), j’ai rapidement perdu l’habitude de surveiller l’état de charge de ma batterie;
  2. La précision de l’estimation de la charge restante à destination pour la Tesla est étonnante comparativement à celle de la Leaf (surnommée « GOM » pour « Guess-O-Meter » et qui pourrait être comparée à une véritable loterie);
  3. Le GPS de la Tesla est gargantuesque et impressionnant, surtout en mode « Google earth »;
  4. Les dimensions de la Tesla S sont très généreuses pour voyager et pour le confort, mais trouver un stationnement dans le Vieux-Québec ou manoeuvrer dans un espace retreint devient un nouveau défi (à moins d’avoir le pilotage automatique) :
    • longueur : Tesla  498 cm  vs  Leaf  445 cm =  +53 cm pour la Tesla;
    • largeur :    Tesla  219 cm  vs  Leaf  177 cm =  +42 cm pour la Tesla;
    • hauteur :   Tesla  145 cm  vs  Leaf  155 cm =  +10 cm pour la Leaf;
    • empattement : Tesla  296 cm  vs  Leaf  270 cm = +26 cm pour la Tesla;
    • dégagement au sol : Tesla 14 cm vs Leaf 16 cm = +2 cm pour la Leaf;
    • coffre : Tesla  744 litres (arrière) et 60 litres (avant) vs Leaf  668 litres = +136 litres pour la Tesla (les chiffres ne rendent pas justice ici car le coffre de la Tesla est vraiment très profond comparativement à celui de la Leaf);
    • coffre arrière (sièges baissés) : Tesla 1645 litres vs Leaf 849 litres = +796 litres pour la Tesla;
    • poids : Tesla 2108 kg (4647 lbs) vs Leaf 1481 kg (3265 lbs) = +647 kg (1382 lbs) pour la Tesla;
  5. Le chauffage est efficace!  Pas besoin de demander 28º C pour obtenir un 20º C comme c’est le cas dans la Leaf;
  6. Au début,  je trouvais toujours étrange de quitter la voiture sans l’éteindre, aucun bouton démarrer, on quitte, on barre les portes, tout s’éteint et les poignées de portes disparaissent dans la carrosserie.   Même chose pour démarrer, on débarre et tout est prêt à partir; et
  7. Les performances impressionnantes de la Tesla.  Malgré que je n’avais pas le modèle le plus performant, l’accélération était surprenante.  La masse de la Tesla donne une sensation de confort et de solidité à un tel point qu’à mon retour à la Nissan Leaf, j’ai eu l’impression de me retrouver avec un kart de golf.

Le coffre arrière dissimule un compartiment sous plancher avec les accessoires de recharge.  On peut apercevoir également le cache bagage replié à moitié et très solide.

Tesla coffre.jpg

Oups… Ils ont oublié le moteur!  Le coffre avant surnommé « Frunk » pour « Front trunk »

Tesla Frunk.jpg

Pour pousser l’expérience un peu plus loin, je tenais a refaire avec la Tesla, le trajet Québec – Rimouski que nous avions fait avec la Leaf durant la semaine de relâche.

Il est certain que les conditions n’étaient pas les mêmes en raison de la température plus clémente.  De plus, considérant la capacité de la Tesla, nul besoin d’éviter l’autoroute.

Voici les points saillants

Durée total du déplacement Québec – Rimouski :

  • 14h 58 min avec la Leaf; et
  •   4h 59 min avec la Tesla.

Temps de recharge :

  • 8h 52 min avec la Leaf (Montmagny, LaPocatière, Rivière-du-Loup et Trois-Pistoles); et
  • 1h 10 min avec la Tesla (Rivière-du-Loup seulement).

Conditions :

  •  Avec la Leaf :  -14º C en moyenne, sur route secondaire, avec chargeur niv 2 et 3 et utilisation du traversier vers Lévis;
  • Avec la Tesla :  10º C en moyenne, sur autoroute, avec Superchargeur Tesla et utilisation du pont au lieu du traversier vers Lévis.

Il aurait été intéressant d’avoir des températures comparables, car la Leaf est très désavantagée dans cette comparaison.  L’absence de 2 chargeurs rapides a également ralenti la Leaf d’au moins 4 heures sinon plus.

Pour la Tesla, le temps de recharge aurait pu être plus court, mais c’est le temps que j’ai pris pour diner.  Il y a avait également une autre Tesla, mais puisqu’il y avait 8 bornes de recharges, ce n’était pas un problème.  Par contre, si j’avais été à une borne du Circuit électrique, j’aurais dû attendre que l’autre véhicule ait terminé car il n’y a qu’une seule borne de recharge rapide par emplacement.

Tesla RdL.jpg

Finalement, il est assez évident que la Tesla est reine sur la route.  Toutefois pour se déplacer uniquement en ville je donne l’avantage à la Nissan Leaf qui est plus agile.

Plus à suivre.

 

9 commentaires sur « Nissan Leaf SV vs Tesla S 70D »

  1. Pour avoir fait l’essai de la Tesla, un gros 30 min, j’ai trouvé que l’écran central était très distrayant. Pour ma part, je n’aime pas conduire le soir avec mon GPS, car sa luminosité me dérange même en mode nuit. La luminosité de l’écran de la Tesla, doit être incroyablement forte?
    Je comparerais ton analyse avec un Jeep Rubicon et d’un Subaru en hors route. Nous savons celui qui va performer le plus, mais c’est toujours fascinant de savoir de « combien » de plus.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour. Je dois fonctionner avec les données officiellement reconnues. J’ai vérifié différentes références dont entre autres : les spécifications du fabricant, les guides : L’auto Électrique et Le Guide de l’auto et dans tous les cas ils indiquent tous 668 litres. Si je regarde deux comparables, la Toyota iM est de 588 litres tandis que la Kia Soul est de 532 litres.

      J'aime

    1. Cela dépend. Je pourrais être tenté de vous répondre oui, mais tout est une question de besoins. L’autonomie, la visibilité, la régénération et j’en passe de la Bolt sont formidables. Mais personnellement, les sièges de la Bolt me donnent mal au dos, le coffre est trop petit pour mes besoins, alors pour ma part, je préfère ma Leaf, malgré son manque d’autonomie. De plus si l’on n’a pas besoin de 380 km d’autonomie, la Leaf peut faire aussi bien sinon mieux pour moins cher. Autre élément non discuté concerne la fiabilité, la Leaf a fait ses preuves, la Bolt est très nouvelle, alors cela reste à voir. Personnellement, ayant besoin de plus de 300 km d’autonomie, mais considérant les inconvénients de la Bolt, je préfère attendre pour voir la prochaine Leaf.

      J'aime

  2. Très heureux de voir ce petit comparatif, étant proprio d’une Leaf moi aussi. Content de voir que malgré tout, votre Leaf garde une bellle place dans votre coeur! Heureux aussi de découvrir votre site que je ne connaissais pas, je vais prendre le temps d’en faire le tour!

    J'aime

  3. Étonnant que personne aborde la question du cout des 2 VE, je rêve d’une Tesla mais pour ma part le budget me limite à ma chère Leaf. Point encourageant la vague des VE est en marche, comme toute innovation les couts sont directement liés aux volumes, donc il y a de l’espoir pour les plus patients d’entre nous, Tout de même merci pour la belle comparaison, Salutations PS: Plus de bornes niveau 3 SVP 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s