Taxi en Nissan Leaf

Récemment, en effectuant un arrêt à la BRCC de Point-du-Jour située à Lavaltrie, j’ai eu la surprise de découvrir un Taxi Nissan Leaf de Repentigny.  Je connaissais déjà Téo Taxi à Montréal qui dispose entre autres d’un flotte de Nissan Leaf ainsi que l’infrastructure de recharge nécessaire, mais un Taxi indépendant en Leaf à Repentigny, voilà une nouveauté rafraichissante et hors du commun.

Taxi Repentigny2.jpg

J’ai eu alors le plaisir de rencontrer Yacine, qui à ma demande a bien voulu me faire part de son expérience.

Chauffeur de taxi depuis plus de 20 ans, Yacine à fait l’acquisition d’une Nissan Leaf le 6 octobre 2016.  Il a parcouru depuis plus de 63 300 km et n’a jamais eu besoin de changer ses freins.  Il dit effectuer environ 90 000 km par année, mais admet avoir le goût d’en faire davantage depuis l’achat de sa Leaf.

Une journée de travail typique pour Yacine, c’est entre 350 et 400 km et 10 heures de travail, dont 3 heures avec des clients et 7 heures d’attente.  Durant ses moments d’attente, il en profite pour recharger son véhicule avec des bornes niv 2, préférant les bornes facturées à l’heure, puisque ce dernier peut devoir quitter à tout moment.

Yacine voit de nombreux avantages à utiliser une voiture électrique pour un taxi.  Étant à bord d’un véhicule plus de 70 hrs par semaine, il est agréable de ne plus avoir à supporter les odeurs d’essence et d’endurer le bruit et les vibrations perpétuelles d’un moteur à essence.

En économisant sur l’achat d’essence, l’usure des freins, les changements d’huile (un par mois jadis) ainsi que les autres entretiens de routine et considérant le faible coût de l’électricité, Yacine dit pouvoir économiser $900 par mois, ce qui lui permettra de payer sa voiture en seulement 2 ans.

Taxi Repentigny3

La seule ombre à l’horizon : le manque de borne de recharge rapide.  Même si les appels clients sont répartis en ordre de priorité par une centrale aux différents taxis, il arrive parfois que le temps disponible entre 2 clients puisse être limité, c’est alors qu’une BRCC devient nécessaire.

C’est d’ailleurs dans ces circonstances que j’ai rencontré Yacine à la BRCC de Point-du-Jour, ce dernier était sur son retour, alors qu’il avait conduit un client de Repentigny à Berthierville.

Il y aurait 24 taxis chez Taxi Rive-Nord à Repentigny selon Yacine et ce dernier est convaincu qu’il y aurait plus de taxis électriques s’il y avait plus de borne de recharge rapide.  Présentement, il y a seulement une borne de recharge rapide AZRA qui malheureusement ne semble pas toujours fiable selon Yacine et selon les commentaires observées sur les sites ChargeHub et PlugShare.  De plus que faire si cette seule et unique borne de recharge rapide tombe en panne ou devient trop achalandée?

Enfin, Yacine espère qu’un partenaire pourra se manifester à Repentigny pour financer l’installation d’une BRCC avant l’hiver prochain.  Alors avis à tous, si vous connaissez un investisseur soucieux de s’impliquer dans l’avenir des transports et de faire une différence à Repentigny, une nouvelle BRCC serait la bienvenue.

 

 

Un commentaire sur « Taxi en Nissan Leaf »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s