Tour de la Gaspésie – Partie 2

Étape 2 – Rimouski @ Maria

A cette étape, nous effectuons notre entrée dans la belle région de la Gaspésie.

Pour faire le tour de la Gaspésie, nous préférons débuter par l’Est et revenir par l’Ouest question d’être toujours le plus près de la côte pour observer le paysage.

S’il est maintenant facile de faire le tour de la Gaspésie, c’est d’abord et avant tout grâce à la Corporation de développement de St-Maxime du Mont-Louis, un organisme sans but lucratif qui s’est donné pour but de favoriser le développement de l’électromobilité en Gaspésie, le tourisme et l’économie locale.  Pour en apprendre davantage :

Voici maintenant le parcours pour cette étape.

Les statistiques

Pour cette seconde étape, voici quelques statistiques concernant le % d’utilisation de la batterie, la distance parcourue et quelques commentaires.

  1. Rimouski @ BRCC Mont-Joli : 27% de batterie pour franchir 39 km;
  2. Niv 2 Mont-Joli @ BRCC Amqui : 53% de batterie pour franchir 71 km, près de 200 m de montée et 100 m de descente;
  3. Niv 2 Amqui @ BRCC Pointe-à-la-Croix : 73% de batterie pour franchir 102 km, 150 m uniquement en descente;
  4. BRCC Pointe-à-la-Croix @ Niv 2 Carleton-sur-Mer : 42% de batterie pour franchir 59 km;
  5. Niv 2 Carleton-sur-Mer @ Maria : 14% de batterie pour franchir 21 km, recharge niv 2 à l’auberge;

La distance totale parcourue pour cette étape est de 292 km

Au niveau des recharges, j’ai utilisé 3 BRCC et 3 bornes niv 2 pour un coût total de $9.10, encore une fois le tiers de ce qu’il m’en aurait coûté normalement avec une voiture à essence.

Le temps total consacré à la recharge aux BRCC fut de 38 min pour l’ensemble de l’étape.  Le temps consacré aux bornes de niv 2 n’est pas comptabilisé puisqu’il fut concomitant à d’autres activités.

Mes attractions coup de cœur à ne pas manquer

Mont-Joli

Au cœur du centre-ville, de nombreuses murales ont été peintes sur différents murs des édifices.  Une petite marche à partir des bornes de recharges s’impose pour pouvoir les admirer.

A noter que la brique ci-contre est peinte, la véritable brique se trouve sur la petite section à l’extrême droite de l’édifice.

Amqui

Si vous passez prochainement dans le coin, prenez quelques instants pour observer le wagon Lynnewood situé derrière la borne de recharge, car l’avenir de ce dernier est incertain en raison de ses coûts d’entretien élevés.  Au fil des ans, il a servi de voiture VIP pour plusieurs grandes personnalités politiques québécoises, anglaises, américaines ainsi que plusieurs personnalités du monde des affaires.  A voir également la gare d’Amqui qui est l’une des rare gare de deux étages du Chemin de fer Intercolonial.  Construite en 1904, elle abritait le logement du chef de gare et de sa famille.

Routhierville

Le long de la route 132 à Routhierville à la jonction du Rang A, le pont couvert construit en 1931 justifie d’y prendre une petite pause et de profiter de l’occasion pour observer la pêche au saumon de l’Atlantique sur la rivière Matapédia.

Pointe-à-la-Croix

Lieu historique national de la Bataille-de-la-Ristigouche, un site de Parc Canada qui nous présente vestiges et nous raconte les affrontements navals entre la France et l’Angleterre pour la possession du territoire nord-américain en 1760.

Carleton-sur-Mer

Un charmant petit village idéal pour se détendre pendant quelques jours.  Que se soit pour ses paysages d’une grande beauté, pour son terrain de camping situé avantageusement le long d’un bras de mer entre le barachois et la mer, ou encore pour son observatoire et lieu de recueillement au sommet du Mont St-Joseph d’où il est possible d’obtenir une vue spectaculaire sur la région, ou encore pour ses restaurants et boutiques, un couché au minimum dans la région s’impose.

Digne de mention

L’Auberge Ambassadeur et son restaurant à Amqui qui offre gratuitement une borne de recharge à ses clients.  La première borne de recharge installée à Amqui en juin 2014, voilà une entreprise visionnaire! Je confirme qu’il s’agit d’un excellent endroit pour prendre un bon repas.

Le camping de Carleton-sur-Mer qui offre gratuitement à l’accueil la seule borne de recharge niv 2 à Carleton-sur-Mer (alors prière de ne pas en abuser ou au minimum laissez vos coordonnées pour être rejoint).

L’Auberge du Marchand avec son restaurant et épicerie fine qui offre gratuitement une borne de recharge pour ses clients.  Je dois souligner également que la chambre et le repas furent excellents, un petit trésor bien caché à 14 km de Carleton-sur-Mer.

Situations à souligner

Concernant l’utilisation des bornes de recharges,

Il n’y avait personne aux BRCC de Mont-Joli et de Pointe-à-la-Croix, mais une autre Leaf est arrivée pendant ma recharge à la BRCC d’Amqui.

Je déplore toutefois que le site de Parc Canada à Pointe-à-la-Croix n’offre aucune borne niv 2, lors d’une visite le moment serait idéal pour se recharger.

C’est également le cas de Carleton-sur-Mer, une ville où il a beaucoup à faire, pourtant à l’exception du camping, il n’y a aucune borne de recharge disponible.

 

A venir, l’un des deux objectifs ultimes pour ce voyage dans mon prochain article.

Un commentaire sur « Tour de la Gaspésie – Partie 2 »

  1. J’habite à Carleton-sur-Mer et suis très « au courant » du manque de borne 240V car à chaque été on s’arrête chez moi pour se recharger. Malheureusement mes efforts auprès des commerces n’ont pas encore porté fruit.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s