Audi e-tron – Luxe 100% électrique – Partie 2

Suite à mon article précédent, voici la présentation de l’intérieur des Audi e-tron et Audi e-tron Sportback, qui sont pratiquement identiques à l’exception de l’arrière.

Au départ, je prévoyais produire un seul article pour couvrir l’intérieur de ces véhicules, mais puisqu’il y a beaucoup à dire et pour ne pas trop alourdir cet article, j’ai décidé de le couper en deux. Je vais d’abord présenter l’intérieur tandis que j’aborderai les systèmes d’affichage et quelques éléments technologiques au prochain article.

Audi e-tron Sportback

L’habitacle

Lorsqu’on prend place à l’intérieur des Audi e-tron et e-tron Sportback, le premier élément que l’on remarque c’est la finition très soignée. Les deux véhicules sont très bien insonorisés et spacieux. Une lumière d’ambiance linéaire traverse le tableau de bord, la console centrale et les 4 portes.

Les sièges avant sont confortables, ventilés et chauffants tandis que ceux d’en arrière sont uniquement chauffants.

Lorsqu’on ajoute l’option de « l’ensemble de luxe », on obtient des sièges plus enveloppants avec une fonction de massage aux sièges avant et il devient possible de garder en mémoire la configuration du siège du passager.

L’option offre également un ensemble de traitement de l’air avec un choix de fragrance et d’intensité. L’option de parfumer l’habitacle peut être activée à partir de l’écran d’infordivertissement (crédit photo Audi).

Une autre option offre la possibilité d’illuminer le contour de la boucle de ceinture. En bref, plusieurs éléments de luxe que l’on ne retrouve pas avec la majorité des autres véhicules.

Dans les 2 véhicules, on retrouve un toit ouvrant panoramique de série avec une toile solaire rétractable noire complètement opaque.

À l’arrière le dégagement pour les jambes est très bien, mais il est possible de trouver mieux avec d’autres véhicules.

Audi e-tron

Avec la e-tron Sportback, on pourrait penser qu’en raison de son toit plus plongeant, les passagers arrière de grande taille bénéficieraient d’un peu moins d’espace à la tête, mais Audi a prévu une solution en effectuant une cavité dans la doublure de toit, ce qui donne un bon dégagement sauf pour la personne assise au centre.

Crédit photo Audi

Au centre de la banquette arrière, on retrouve un appui-bras qui comprend un petit compartiment et deux porte-gobelets.

Le centre de la banquette peut se rabattre pour y ranger de longs objets.

Une particularité de la Audi e-tron et de la e-tron Sportback est le système de climatisation à 4 zones. Ainsi, 4 personnes peuvent programmer différemment la température et l’intensité de la ventilation selon leurs préférences.

Dans la console centrale à l’arrière, on retrouve une prise 12 V, 2 prises USB-C et les commandes pour une climatisation double zone avec les bouches de ventilation.

Le tableau de bord

Autre particularité de ces véhicules, la présence de 3 écrans au tableau de bord. Un de 31.2 cm (12.3″) pour l’information derrière le volant, un de 25.7 cm (10.1″) au centre pour le système d’info divertissement et un de 21.8 cm (8.6″) plus bas pour la gestion de différentes commandes dont principalement la climatisation et des accès rapides.

Le volant

Au volant, on retrouve les commandes habituelles de gestion des menus à l’écran, du système audio, du téléphone, des commandes vocales, etc.

Derrière le volant, en plus des 4 leviers pour les phares et feux, ajustements électriques du volant, régulateur de vitesse et essuie-glaces, on retrouve 2 palettes qui permettent d’augmenter ou de réduire le freinage / régénération d’énergie lorsqu’on relâche l’accélérateur ou lorsque l’on appuie sur le frein.

De gauche à droite, de haut en bas : le contrôle des phares et feux avec la palette de régénération, l’ajustement du volant, le régulateur de vitesse et le contrôle des essuie-glaces avec la palette de régénération.

Bien qu’il soit possible de configurer la régénération d’énergie en mode automatique ou manuel, la palette de gauche (-) permet d’augmenter la récupération d’énergie tandis que celle de droite (+) permet de réduire l’effet de freinage / récupération.

Le niveau de récupération d’énergie est alors affiché très subtilement dans le tableau de bord à l’aide d’un petit tiret blanc dans la portion « Charge » du cadran.

Les rangements du tableau de bord
Coffre à manuel

À gauche du volant, on retrouve un petit rangement assez profond pour y déposer un manuel du propriétaire et autres menus objets ou documents.

Le coffre est doublé d’un revêtement feutré qui permet d’isoler son contenu et possiblement de limiter les bruits qui pourraient être générés par le déplacement d’objets à l’intérieur.

Coffre à gant

Le coffre à gant est également doublé d’un revêtement feutré, il est éclairé, mais de dimension moyenne et irrégulière.

Audi a même pris soin d’y inclure des lingettes nettoyantes pour entretenir les écrans.

La console centrale

Une particularité de la e-tron et de la e-tron Sportback, est la présence d’un écran à l’extrémité de la console, sous l’écran d’infodivertissement. Je vous présenterai les différents affichages, lors de mon prochain article.

Levier d’embrayage

Pour gérer l’embrayage du véhicule, Audi a eu l’originalité d’installer une poignée qui ne bouge pas.

Pour modifier l’embrayage du véhicule, il faut glisser le petit levier argenté vers l’arrière pour placer le véhicule en mode « Drive » ou « Sport », vers l’avant pour le mode « recule » et le bouger partiellement pour placer le véhicule au neutre.

Bien caché, un bouton « Park » se retrouve encastré sur le côté gauche de ce levier.

2 perspectives du levier d’embrayage, à souligner également la présence de la ligne d’éclairage d’ambiance de la console qui est présentement turquoise.

Après quelques utilisations, l’utilisation de ce levier devient très aisée en utilisant uniquement le pouce ou l’index. De plus, j’ai trouvé la poignée du levier d’embrayage particulièrement utile pour servir de point d’appui pour manipuler l’écran du bas.

Compartiments

Au sein de la console centrale, un rangement mi-profond se retrouve sous l’appui-bras.

Au centre, dans un grand compartiment, se trouve au fond de celui-ci, une prise 12 V et 2 prises USB-C, un petit compartiment modulable et refermable pouvant servir de porte-gobelets et sur le côté, un rangement latéral pour un téléphone cellulaire avec une recharge par induction et une attache pour éviter qu’il puisse bouger.

Ci-haut à gauche, les porte-gobelets rabattus, à droite le volet fermé

Autres caractéristiques

Plafonnier

Au plafond, on retrouve quelques commandes pour l’éclairage, l’assistance et le toit ouvrant, mais aucun rangement pour des lunettes.

Rétroviseur

À sa base, on retrouve dans le rétroviseur une boussole indiquant le point cardinal devant nous, illuminé en rouge.

Transpondeur intégré

Le boitier du rétroviseur renferme également un transpondeur ou module de péage intégré où il est possible d’entrer un identifiant et d’éliminer le besoin d’apposer une vignette dans le pare-brise (conditionnel a ce que ce service soit offert pour la région).

(Pour plus de détails, cliquez sur ce lien pour consulter le site du fournisseur de service Payviam.com).

Audi e-tron

Jean Forget​

vepassion.com

à venir

Les différents affichages et la technologie


Sources :

https://www.audi.ca/ca/web/fr.html?partner_id=

https://www.audi-mediacenter.com/en/photos/album/audi-e-tron-1269

https://youtu.be/aP7of0p-GGU

https://payviam.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s