Imperium SEV – Partie 5 – Conclusion

Voici maintenant la conclusion de cette série d’articles sur l’Imperium SEV ou le Skywell ET5 (天美 ).

Je vais vous présenter mes impressions ainsi que celles des essayeurs qui ont pu expérimenter le véhicule lors du salon des véhicules électriques de Québec (SVEQ 2022). Le tout avec quelques informations complémentaires.

Les impressions

Finition

Globalement, considérant qu’il ne s’agissait pas d’un véhicule de production pour l’Amérique du Nord, mais plutôt un véhicule de production initiale, j’ai été sérieusement impressionné par la qualité de finition du véhicule, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

À l’exception de la banquette arrière qui pourrait être améliorée lorsqu’on rabat les dossiers, du système audio qui déçoit et des pare-soleil qui ne sont pas extensibles (photo), l’ensemble du véhicule et ses matériaux sont à la hauteur ou même mieux par rapport à plusieurs autres véhicules sur le marché présentement.

Une curiosité, la cabine m’a semblé très étanche au point où la majorité des essayeurs ont eu de la difficulté à fermer complètement la porte du premier coup, ce qui n’était pas le cas dès qu’une fenêtre était le moindrement ouverte. Est-ce en raison du système de filtration d’air N95?

Un système de navigation aurait été apprécié également. Espérons au moins que les véhicules nord américains arriveront avec les systèmes Android Auto et Apple CarPlay pour palier à ce manque.

Enfin, restera à voir l’impact du passage du temps. Si l’Imperium SEV passe ce test, la compétition n’aura qu’à bien se tenir.

Conduite

La conduite est très agréable, douce et réactive comme tous les VÉ.

Même avec l’assistance du mode sport qui améliore la donne, le véhicule demeure définitivement moins performant que la majorité des autres VÉ. Aucune surprise ici considérant son format et sa vocation utilitaire. Toutefois, les anciens propriétaire de VUS à essence seront agréablement surpris par le plaisir de conduire de ce véhicule. Ce fut d’ailleurs l’opinion de la majorité des essayeurs que j’ai accompagnés.

Là où Skywell pourrait faire mieux, c’est en améliorant la régénération pour permettre la conduite à une pédale.

Enfin, dans le contexte des essais routiers, je n’ai pu essayer les systèmes d’aide à la conduite et je ne peux donc faire aucune observation à ce sujet.

Utilitaire et prix

L’Imperium SEV se démarque définitivement au niveau de son prix qui est comparable à un VUS à moteur thermique et par l’espace disponible à l’intérieur. Voilà enfin un véhicule électrique abordable qui peut répondre aux besoins d’espace d’une famille au fil des ans. Que ce soit pour le vaste espace pour les passagers à l’arrière, les nombreux rangements, la capacité du coffre à l’arrière ou son format, tout est là pour être utilitaire.

Pour vous donner un aperçu du volume intérieur de ce véhicule :

  • l’habitacle fait 151 cm en largeur;
  • le coffre offre une profondeur de 95 cm lorsque la banquette arrière est relevée;
  • le coffre offre une profondeur de 178 cm jusqu’aux dossiers des sièges avant, lorsque la banquette arrière est couchée;
  • le plancher du coffre avec les dossiers abaissés est de 163 cm (longueur jusqu’au rebord de la banquette basculée vers l’avant);
  • la largeur de l’ouverture du coffre est de 107 cm.
Climat canadien

Bien que le véhicule soit destiné à l’ensemble de la planète, tout n’est pas parfait.

Pour affronter nos hivers québécois tout comme les étés chauds, la batterie est thermorégulée ce qui est une bonne nouvelle pour prolonger sa durée de vie et son efficacité. Toutefois, il n’y a pas de thermopompe, donc le chauffage en hiver consommera un peu plus d’énergie que d’autres VÉ qui en sont équipés.

Le véhicule ne dispose pas non plus d’une traction intégrale, mais seulement d’une traction avant. Toutefois, considérant son poids plus élevé qu’un VUS à moteur thermique (environ 500 à 600 kg de plus ou 1,102 à 1,323 lbs), il devrait mieux performer dans la neige que les tractions avant de la compétition, mais moins qu’un véritable 4 roues motrices.

Bien qu’il n’y ait aucune information sur le comportement du véhicule en hiver, il faut savoir que celui-ci est vendu en Russie et en Chine, des pays qui connaissent des hivers rigoureux dans certaines portions de leur territoire. On pourrait penser que Skywell a dû faire ses devoirs.

Information complémentaire

Garantie

Au niveau de la garantie du véhicule, elle est comparable à la moyenne des véhicules sur le marché présentement comme suit :

  • 3 ans ou 60,000 km pour l’ensemble du véhicule;
  • 5 ans ou 100,000 km pour le moteur et le système d’entraînement;
  • 8 ans ou 160,000 km pour la batterie.
Livraison des premiers véhicules au Canada

Au départ, Imperium Motor prévoyait livrer ses premiers véhicules à la fin 2021 ou début 2022. Toutefois en raison de la COVID-19 avec les confinements très sévères en Chine et de la guerre en Ukraine, la division canadienne attendait toujours à la fin mai 2022 les 13 voitures requises pour effectuer les tests de collision.

Présentement, les réservations se font en ligne. Selon M. Christian Dubois, suite à l’ouverture des nouvelles concessions Imperium, les clients éventuels seront contactés pour effectuer un essai routier et devront décider s’ils maintiennent leur réservation ou demandent un remboursement.

Faits divers

Étiquettes

Simple curiosité, puisque le véhicule n’était pas destiné à l’Amérique du Nord, mais possiblement pour l’Europe, alors les étiquettes que l’on retrouve au sein du véhicule n’étaient pas selon les normes canadiennes, mais plutôt comme suit :

Composantes BYD

Si vous êtes curieux de voir ce qui se cache sous les plaques de protection sous le capot, alors voici :

Bien que la majorité des composantes soient identifiées Skywell, on retrouve certaines composantes produites par la cie BYD, une compagnie de véhicule chinois de renommée internationale.

Autour du monde
Police

En Israël, une version de police du Skywell ET5 fut présentée lors du salon de l’auto 2022 du 17 au 20 avril dernier.

Crédit photo Shalov Steinbaum
Skyworth EV6

Skywell vient de lancer également une nouvelle version de la Skywell ET5, il s’agit de la Skyworth EV6.

Crédit photo : Car new China

Les livraisons auraient débuté en Chine en juillet 2022.

Les modifications concernent principalement la carrosserie et la batterie.

Le Skyworth EV6 est équipée d’une batterie de 86 kWh comparativement à 72 kWh pour le Skywell ET5 ou Imperium SEV.

L’autonomie annoncée pour le Skyworth EV6 est de 620 km (norme NEDC). Donc possiblement, une anticipation de 424 km avec la norme EPA, comparativement à une autonomie anticipée de 356 km (norme EPA) pour l’Imperium SEV.

Aucun changement visible pour l’apparence intérieure.

Skyworth HT-i

Pour rejoindre différents marchés, Skywell commercialisera dès septembre 2022 en Chine, en Turquie et ailleurs, une version hybride branchable du Skyworth EV6, nommée Skyworth HT-i, alors que la commercialisation du Skywell ET5 est déjà en cours.

Credit photo : Car news China

Le Skyworth HT-i est équipé d’une batterie de 33 kWh et d’un moteur à essence de 1.5 L. Le groupe motopropulseur hybride est produit par la compagnie chinoise BYD.

Son autonomie en mode électrique serait de 200 km (norme inconnue) pour une autonomie totale de 1,267 km (norme inconnue).

Nous pourrions spéculer que son autonomie serait d’environ 136 km en mode électrique et 865 km au total selon notre norme.

L’intérieur est identique à celui du Skyworth EV6 et par conséquent, très semblable à l’Imperium SEV.

À souligner, que le Skyworth HT-i sera moins dispendieux que le Skyworth EV6.

Enfin, s’il était commercialisé en Amérique du Nord, il pourrait connaître assurément un très grand succès, toutefois il n’y a présentement aucune intention de l’importer en Amérique du Nord.

Perspectives Skyworth
Crédit photo : Car news China

On remarque que Skyworth tente de réduire la confusion de nom en utilisant maintenant seulement la marque « Skyworth » pour commercialiser ses véhicules en Chine, mais on continu de voir Skywell, BEO et Imperium pour le même véhicule à travers le monde.

Pour 2026, Skyworth prévoit lancer 7 nouvelles lignes de véhicules pour un total de 14 modèles. Une nouvelle génération de Skyworth EV6 sortira en 2023. Selon Skyworth, tous les véhicules entièrement électriques produits auront également une version PHEV.

L’entreprise prévoit de vendre 30,000 véhicules en 2022, dont 4,000 à l’étranger. En 2023, les ventes devraient atteindre 100,000 unités, et en 2025 elles devraient approcher la barre des 250 000 exemplaires vendus, dont 80,000 sur les marchés étrangers.

Conclusion

Suite à ces essais, je n’ai aucun doute sur la qualité du produit et ne peut qu’affirmer que l’Imperium SEV est un véhicule électrique des plus intéressants.

La fiabilité demeure toujours une inconnue et beaucoup d’essayeurs m’ont souligné leurs préoccupations. Bien que je ne sois pas devin, considérant qu’une grande quantité de produits que nous utilisons aujourd’hui sont fabriqués en Chine, tel que nos ordinateurs, cellulaires et autres pièces d’équipement et qu’ils semblent bien faire le travail, alors on pourrait penser que ce véhicule devrait être à la hauteur.

Mais considérant que les véhicules de marques réputés continuent de connaitre des problèmes techniques occasionnels, alors il serait peu réaliste de penser que ce véhicule ne présentera jamais aucun problème et le nouveau réseau d’Impérium Motors s’y prépare déjà.

Autre préoccupation qui me fut soulignée par plusieurs essayeurs, c’est le fait que ce véhicule soit produit par un pays qui ne partage pas nécessairement toutes nos valeurs et qu’il soit connecté (pensons simplement à la polémique concernant la sécurité de l’information avec Huawei). Est-ce moralement acceptable d’encourager cette compagnie au détriment des marques établies qui respectent davantage nos valeurs?

Difficile d’y répondre considérant que ces mêmes fabricants tardent à nous livrer des véhicules plus écologiques et maintiennent la production et la promotion de véhicules énergivores. Est-il préférable d’acheter un véhicule électrique chinois ou un véhicule à combustion américain, européen, japonais ou coréen?

Je serais curieux de connaître vos opinions.

Merci.

Jean Forget​

vepassion.com


Sources :

IMPERIUM SEV / SKYWELL ET5

https://egme.ae/

https://youtu.be/XuqPfUnt-0I

https://www.lesoleil.com/2022/05/30/imperium-sev-si-la-chine-pouvait-finir-a-se-deconfiner-3c63d879c098991bbc0e87be3f67032a

https://youtu.be/EUMNRdxlFLs

https://raillynews.com/2022/05/skywell-1-introduced-its-new-hybrid-model-with-a-range-of-267-km/

https://carnewschina.com/2022/04/29/skyworth-ht-i-phev-with-byd-dm-i-system-new-skyworth-ev6-and-more/

https://www.autohome.com.cn/news/202204/1244430.html#pvareaid=6848952

https://www.elaris.eu/beo

https://youtu.be/47B6ir0oPhE

https://imperiumev.com/

AUTRES

http://www.bydglobal.com/en/index.html

7 Commentaires

  • Bonjour,
    Un très grand merci pour vos beaux articles sur le Imperium SEV. N’ayant pas encore réalisé d’essai routier, ceux-ci me permettent de mieux visualiser le véhicule et me réconfortent dans mon choix. En espérant que les derniers tests permettront à Imperium de commercialiser le SEV et d’en commencer la distribution.

    J’aime

  • Malheureusement la version qui doit être commercialisé en Amérique du nord est celle de 2022 avec la batterie de 72 kwh et l’ancienne carrosserie. Pas d’application pour contrôler l’automobile ne sera disponible au début et comme le véhicule est pratiquement le même prix au USA (a cause des frais de douane de produit de Chine) en dollars américain, il risque de se vendre très peu de l’autre coté de la frontière et cela fera en sorte que la possibilité que la compagnie ait de la difficulté à bien être fournis en pièce de rechange à cause raisonnable.

    J’aime

    • Merci pour votre commentaire.

      En ce qui me concerne, à l’exception de la batterie, je préfère la version que nous allons recevoir, qui a une apparence plus classique.

      Pour ce qui est du prix et des pièces de rechange, cela reste à voir.

      À titre d’exemple, le PDSF du Kia Niro EV aux É.-U. est de 39,990 $US pour la version EX et 44,650 $US pour la version Premium,

      De son côté, l’Imperium SEV affiche un PDSF de 34,990 $USD pour la version Confort, 42,990 $USD pour la version Premium et 48,990 $USD pour la version Limited.

      Considérant que les américains préfèrent les plus gros véhicules, l’Imperium SEV offre beaucoup plus d’espace qu’un Kia Niro EV et devrait trouver preneur.

      J’aime

  • La portière est difficile a fermer parce que la trappe d’évacuation est inexistante ou trop petite. À l’arrière d’une auto, dans le confinage du coffre arrière, caché sous les doublures, il y a toujours une trappe d’échappement. Celle-ci intègre un clapet de caoutchouc souple, il laisse passer les bouffées d’air provoquées par la fermeture d’une porte.
    Pour la moralité d’encourager les importations automobiles de pays peu scrupuleux de la dignité humaine. HUM! Pour bon nombre de gens, ça ne compte pas et ils préfèrent rester dans la confortable ignorance de la géopolitique.
    Pour ces gens  »confortables » (pour être poli) on peut leur faire valoir qu’un dollar qui ne sort pas du pays continue de faire marcher sa propre économie et contribue donc à con propre confort. Un dollar qui sort de l’ensemble nord américain ( car ce marché est intégré) doit être compensé par un autre dollar du PNB, produit national brut afin de compenser la perte. Vite dit, c’est la balance commerciale. Si vous vendez pour 1 dollar à un pays mais que vous lui achetez pour 5 dollars, vous devrez affaiblir votre économie pour compenser.
    Bref, le dollar qui enrichit les pays totalitaires n’enrichit pas l’Amérique mais celui qui reste ici, travaille à renforcer notre économie.
    La production automobile, même fortement robotisée, fait travailler une foule de sous traitants. On peut facilement affirmer qu’une usine qui produit un véhicule à toutes les 2 minutes, fait travailler 2,000 travailleurs pendant 2 minutes, c’est économiquement énorme alors pourquoi donner du travail à des gens qui n’en ont rien à cirer de nos valeurs mais ont comme objectif de faire tomber nos démocraties ?
    Nos constructeurs ont un devoir de rendement envers les actionnaires et la société. C’est la raison du lent processus d’évolution du marché des VÉs. Pour les néo constructeurs, ils n’ont pas le fardeau de protéger des emplois tout en évoluant vers les nouvelles technologies. Être un vieux constructeur est un jeu d’équilibrisme extrême car il y a l’opinion publique ( suppression d’emplois), conserver l’attrait des actionnaires ( rendements ), les conventions avec les syndicats, le support aux communautés, les profits à maintenir et, en priorité, investir des grosses sommes en recherche et développement de ces nouveaux VÉs. C’est GIGANTESQUE! Dans un tel contexte, on comprend mieux et c’est plus gênant d’accuser ces constructeurs de freiner l’électrification.
    Un VÉ, c’est tellement simple à concevoir et à construire que bien des néophytes peuvent s’y adonner. Même Apple et Sony. Mais n’oubliez jamais qu’on ne vous postera jamais un VÉ pour remplacer celui qui fait défaut. Vous avez des milliers de vieux concessionnaires pour vous donner du service en Amérique contre seulement quelques dizaines pour Tesla ( qui s’arrache les cheveux) et, probablement pas plus pour tous les néo-constructeurs à venir. Une petite visite à la boutique Apple peut-être??? Pour un problème intermittent qui demande une bonne écoute et du suivi, bonne chance.
    Quand vous aurez besoin des inévitables pièces d’entretien ou de carrosserie, il est fort probable qu’elles soient peu disponibles et qu’elles coûtent beaucoup plus cher. Vous ne bénéficierez pas des multiples chaînes d’approvisionnements établies au fil du temps par les vieux constructeurs avec les sous traitants. Vous en payerez le fort prix et n’aurez que vous-même à blâmer. Rendu là, vous dépenserez allègrement les quelques dollars économisés à l’achat. Vous pourriez peut-être faire un test intéressant. Appelez chez un grossiste comme UAP, CTR ou Carquest et demandez leur une biellette de direction ou un amortisseur pour une Tesla S 2012. Vous pourriez faire des découvertes démoralisantes.
    Autre facteur économique, ne croyez-vous pas que nous donnons déjà énormément pour des produits qui viennent de ces pays? Il serait peut-être temps de penser à nos économies en premier.

    J’aime

    • J’ai déjà lu ces arguments sur un autre forum d’un autre site, probablement écrit aussi par vous.

      Je vais répondre brièvement.

      a. La présence de pièces et de véhicules chinois n’est pas une nouveauté, en Amérique du Nord et en Europe. Certaines marques sont contrôlé par du capital Chinois: Volvo, Polestar, MG, etc… Les plus grand fabricants de batteries sont chinoix: BYD, CATL, et les fabricants Coréens, second aux chinois, achètes des matériaux et des composants chinois. Même la production américaine s’est fortement basé sur l’achat de pièces chinoises. Rien de vraiment nouveau ici.
      b. J’ai de la difficulté à cet appel face au nationalisme canadien, pour ne pas dire nord-américain. Particulièrement par cette période de rareté dans l’offre automobile, je ne vois pas les manufacturiers se concentrer sur la fabrication des modèles les plus modiques pour satisfaire le peuple, mais les plus dispendieux pour maximiser les profits.
      c. Devoir envers les actionnaires: J’imagine que c’est pour cette raison que les OEM américaines on fait tant de lobbying et de campagnes contre l’avènements des véhicules EV? Cet argent aurait été mieux dépensé à développer des véhicules et la fabrication de ceux-ci à grande échelle. En passant, Tesla est une compagnie nord-américaine, avec une capitalisation en bourse qui dépasse les OEM. Moi j’ai un devoir envers mes actionnaires principaux, i.e. moi et ma famille, et je ne jetterai pas 5000$ sur la table au nom de cet appel à un patriotisme qui ne me concerne pas. D’ailleurs je suis assez vieux pour me rappeler avec amertume la fermeture de l’usine GM de Sainte-Thérèse, alors mon cœur est assez sec. Me rappeler que tous ce qui reste ces sont des sous-traitant qui supporte des usines ontariennes ne me rend pas plus tendre, bien au contraire, cela éveille la colère en moi.
      d. Malgré tout, je suis ouvert. J’ai des options de réservation pour un Impérium SEV, (Chinois) un Aptera (start-up américaine), un Vinfast VF8 (vietnamien) et un Bolt GM (même si je ne n’aime pas d’amour Chevrolet). La course est ouverte, offrez mois la livraison du véhicule et je suis client, Américain ou chinois. Si lest temps d’attente se rallonge en année, j’aurai peut-être accumulé les sous pour un modèle 3 de Tesla. Si les OEM américaines ne sont pas capable de fournir maintenant les véhicules et doivent faire des com pour faire patientez les clients potentiels, c’est de leur propre faute et je n’ai pas de pitié, surtout qu’elles ont contribués à ralentir le train.

      J’aime

  • Bonjour Louis et Mario,

    Merci pour vos commentaires, 2 perspectives intéressantes.

    Hélas dans notre système actuel, l’économie est effectivement une grande préoccupation et ce au détriment de l’environnement. On a simplement qu’à observer les élections pour constater que si les gens parlent d’environnement, les votes vont plutôt pour l’économie.

    Il est certain que si le pays s’appauvrit, il y aura moins de jobs, moins de pouvoir d’achat et moins de qualité de vie. D’un autre côté, la planète nous presse d’agir et un lent et long virage ne semble plus être une option.

    Ironiquement, c’est la volonté de payer moins cher dans tout qui crée notre propre appauvrissement.

    Je pense qu’il faut trouver le moyen de rallier l’environnement avec l’économie et avec les valeurs humaines, Pas simple direz-vous, mais je ne vois pas d’autre moyen. Remplacer le « Je » par le « Nous », adopter une vision plus élargie au lieu de se concentrer individuellement sur une vision étroite. Favoriser le changement au lieu d’y faire résistance.

    Enfin, je crois que si nos sociétés ne se réinventent pas, elles vont se faire battre par les mêmes règles qu’elles ont créés, car elles ont bâti des systèmes qui ne répondent plus aux besoins actuels et s’entêtent à vouloir les maintenir pour préserver leur confort.

    Merci.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s