L’évolution des VÉ – L’avenir – Partie 2

L’industrie automobile vit présentement une véritable révolution.  Voilà maintenant plus d’un siècle que le moteur à combustion est roi sur nos routes, alors que toutes nos sociétés modernes se sont développées autour de cette industrie.

Toutefois la situation mondiale change.  La population, l’industrialisation des pays émergents, le gaspillage et la pollution augmentent de plus en plus.  La solution applicable jadis n’est plus viable aujourd’hui.  Malgré tous les raffinements effectués aux moteurs à essence, la consommation de carburant et la production de gaz toxiques ne fait qu’augmenter.

Selon Wikipedia et Green Car Reports, alors que le nombre total de véhicule à essence au monde était de 98,3 millions en 1960, il est passé à 1,2 milliard en 2014.  Selon les estimés, il devrait passer à 2 milliards en 2035, soit 20 fois plus qu’en 1960.  Si la belle d’autrefois consommait 25 l/100 km durant les années 60, on y retrouvera en 2035 plus de 20 voitures consommant 6 l/100 km (dans un monde idéal où tous conduiraient de petites voitures ou des hybrides), soit l’équivalent d’une voiture consommant 120 l/100 km comparativement aux années 60.

Lorsque l’on regarde un peu plus loin, il devient évident que la voiture à essence n’est plus un solution viable.  S’accrocher à l’industrie des moteurs thermiques et des pétrolières, c’est comme s’accrocher aux dinosaures.  Revoir nos façons de faire et réfléchir aux conséquences de nos choix devient impératif.  Ceux qui s’adapteront survivront.

FB_IMG_1505611307131modConcept M. Teske

Alors que la production des voitures à essence était une chasse gardée de quelques manufacturiers, qui avaient investi considérablement dans la technologie de leurs moteurs à combustion, l’arrivée des nouvelles technologies et la simplicité des moteurs électriques rend la conception et la réalisation de nouveaux véhicules possible pour la compétition.  Leur succès reposera toutefois sur les choix que feront les consommateurs.

L’AVENIR (suite)

Voici maintenant un autre tour d’horizon en images de ce que pourrait nous réserver l’avenir en matière de VÉ.

Tomahawk : Fruit de 14 années de labeurs par Dubuc Motors, une compagnie québécoise qui a pignon sur rue à Québec QC (Canada), la Tomahawk est une nouvelle voiture exotique 100% électrique.  Proposée avec une batterie de 100 kWh, offrant une autonomie de 595 km, elle se démarque entre autres par ses 4 places, sa fabrication en aluminium et fibre de carbone, ses portes en ciseau et ses 4 moteurs qui offrent une traction intégrale de 800 chevaux avec une accélération 0-60 mph (0-97 km/h) en 2 secondes.

052 Evolu8 Tomahawk

052 Evolu8 Tomahawk back

Toutefois, faute d’investisseur en sol québécois, la compagnie a dû se tourner vers les États-Unis et ailleurs pour obtenir un appui solide en plus du sociofinancement à travers la plateforme Start Engine.  La production devrait débuter en 2018.  Pour visualiser une vidéo promotionnelle de la Tomahawk cliquez sur ce lien. (à noter quelques images de la région de Québec)

Byton :

052 Evolu8 Byton front

Issue d’une compagnie basée en Chine avec des établissements en Allemagne et aux États-Unis, ce véhicule sera fabriqué en Chine et affichera un prix de base de 45,000 $US.  Ce VUS sera offert avec un choix de 2 batteries, 71 ou 95 kWh avec une autonomie annoncée de 400 ou 520 km (la norme de mesure utilisée n’est pas spécifiée).

052 Evolu8 Byton back

Byton promet que le VUS sera très connecté.  Parmi de nombreuses innovations, on retrouve un système de reconnaissance faciale qui permet de déverrouiller les portes via des caméras intégrées dans les montants de portes. Un autre système calcule la fréquence cardiaque pour veiller à votre santé.  Un autre actionne l’écran à partir d’une simple gestuelle.  En plus de deux écrans à l’arrière, on retrouve à l’avant un gigantesque écran de 125 x 25 cm sur toute la largeur de la planche de bord, ainsi qu’un autre écran intégré au centre du volant.

052 Evolu8 Byton dash

La mise en marché est prévue en Chine pour la fin 2019 et en 2020 pour les États-Unis et l’Europe.
052 Evolu8 Bollinger back

Bollinger B1 : A l’opposé des voitures profilées, remplies de gadgets électroniques, Bollinger Motor, une compagnie de New-York (É.-U.), annonce la production de son utilitaire 100% électrique pour 2019.  Offert avec une batterie de 60 ou 100 kWh, le véhicule offrira une autonomie de 120 à 200 miles (193 à 322 km). 052 Evolu8 Bollinger profil

Comparativement aux autres véhicules électriques, le Bollinger B1, un véhicule incontestablement des plus utilitaire, se démarquera entre autre pour :

  • sa capacité de remorquage de 6,000 lbs (2,721 kg);
  • son dégagement au sol de 15,5 pouces (39 cm);
  • son apparence SUV classique des plus carrée;
  • son ouverture de chargement qui traverse le véhicule d’un bout à l’autre;
  • son poids de 10,001 lbs (4,536 kg);
  • ses 360 chevaux;
  • sa capacité de chargement de 95 pieds cube. ft (2,690 litres);
  • ses 3 essuie-glace à l’avant; et
  • la fenestration de son toit rigide amovible.

A noter les cadrans analogiques, la clé de démarrage sur la colonne de direction et la boite à outils qui repose sur une plateforme servant d’appuie-bras et permettant d’enfiler une cargaison de 24 « 2×4 » d’un bout à l’autre du véhicule.

052 Evolu8 Bollinger dash

L’avant et l’arrière du véhicule.  À noter l’ouverture qui traverse le véhicule à partir du coffre avant jusqu’à l’arrière.

052 Evolu8 Bollinger passe

Ci-contre, une version 4 portes du Bollinger B1 dévoilée en mars 2018

052 Evolu8 Bollinger 4 portes
Fisker Emotion : De 2007 à 2014, Henrik Fisker co-fonde la compagnie « Fisker Automotive » et produit la Fisker Karma, une hybride branchable de luxe.  Suite à une faillite, la compagnie est rachetée par l’entreprise chinoise « Wanxiang Group ».  Toutefois, Henrik Fisker ayant conservé les droits de la marque de commerce, relance une nouvelle compagnie en 2016, la « Fisker Inc. » tandis que Wanxiang renomme sa nouvelle compagnie « Karma Automotive ».

052 Evolu8 Fisker side

A souligner que Henrik Fisker, a été designer de plusieurs voitures, dont les Aston Martin DB9 et V8 Vantage et la BMW Z8.  Ci-dessus et ci-contre, la Fisker Emotion, une nouvelle voiture 100% électrique de luxe avec pour particularité des portes à ouverture en papillon.

052 Evolu8 Fisker

Dotée de 4 roues motrices, d’une batterie de 140 kWh avec une autonomie de 400 miles (644 km) selon le fabricant, avec une vitesse maximale de 160 mph (257 km/h), elle peut faire 0-60 mph (0 – 97 km/h) en 3 secondes.  La Emotion devrait afficher un prix variant de 130,000 à 190,000 $US et les premières livraisons devraient débuter en 2020.  Fisker accepte maintenant les réservations avec un dépôt de 2,000 $US.
052 Evolu8 Noah

Noah : Issue d’un groupe de 22 étudiants de l’université TU-Eindhoven aux Pays-Bas, la Noah est une voiture axée sur le développement durable ou l’économie circulaire, d’où son surnom de voiture circulaire. Conçue à partir de matériaux naturels entièrement recyclables et nécessitant peu d’énergie, on y retrouve entre autre un tableau de bord et des panneaux de carrosserie fabriqués à base de lin, tandis que les colles sont issues de plantes.

052 Evolu8 Noah frame

Cette citadine électrique biplace ne pèse que 350 kg.  Ses batteries modulaires lui assureraient une autonomie de 240 km (probablement selon le cycle européen NEDC) et sa vitesse maximale serait de 100 km/h. Son dévoilement pourrait se faire d’ici juin 2018.

Detroit Electric SP:01 : Suite aux succès connus par la compagnie américaine du même nom vers 1912, pour ses voitures électriques (cliquez ici pour un retour sur l’histoire), le nom Detroit Electric renait maintenant de ses cendres, mais cette fois avec un siège social à HongKong en Chine, des installations de recherche et développement et de fabrication à Leamington Spa en Angleterre, des usines à Yixing, en Chine et des bureaux de ventes pour l’Europe aux Pays-Bas et pour l’Amérique à Plymouth aux États-Unis (près de Détroit).

052 Evolu8 Detroit dash

Le premier véhicule « SP:01 » en édition limitée sera un roadster de 2 places, en fibre de carbone, affichant une vitesse maximale de 250 km/h.  Ce petit bolide léger disposera d’une capacité de charge bi-directionnelle, qui pourra être rechargé, ou servir à recharger un autre VÉ, ou servir de génératrice pour usage domestique.  Équipé d’une batterie de 38 kWh pour une autonomie de 288 km (selon la norme surévaluée européenne NEDC), le véhicule pourra franchir le 0-60 mph (0-97 km/h) en 3,7 secondes.

052 Evolu8 Detroit

Une particularité pour le véhicule, la compagnie affiche les caractéristiques du véhicule avec un choix de transmission automatique ou manuelle 6 vitesses.  Le début des livraisons est prévu pour 2018, tandis que la compagnie prévoit le dévoilement d’une nouvelle voiture sport plus grosse en 2018, un multi-segment en 2019 et une grande berline en 2020.
052 Evolu8 SF5

SF 5 et 7 : SF Motors, une compagnie possédée par le groupe chinois Sokon Industry et basée à Silicon Valley en Californie (É.-U.) promet 2 VUS électriques pour 2019, soit les SF5 et SF7. (photo du SF5 à droite)

Construits à partir d’une plateforme commune, la version la plus performante devrait offrir 1,000 chevaux.

052 Evolu8 SF7

Selon le constructeur, les véhicules devraient offrir une autonomie de 480 km selon la norme américaine EPA.  (photo à gauche de la SF7).  Un prolongateur d’autonomie pourrait être offert en option également.  Fait particulier, Martin Eberhard co-fondateur de Tesla est l’un des vice-présidents de SF Motors.  Les deux véhicules seront produits en Chine et ironiquement aux États-Unis dans une ancienne usine de Hummer.

Sondors :

052 Evolu8 Sondors

Fabricant de vélos électriques du même nom, le fondateur et PDG Storm Sondors opte pour la simplicité.  Présentement en campagne de financement, Sondors propose une voiture électrique pour 10,000 $US.  La voiture sera uniquement vendue en ligne et livrée directement à votre porte.  Elle disposera d’une autonomie entre 50 et 200 miles (80 à 321 km) selon la batterie choisie et sera équipée de 6 outils pour permettre aux propriétaires d’effectuer eux-mêmes les réparations à l’aide de tutorials en ligne.

052 Evolu8 Sondors in

Disposant de 3 roues avec une traction avant, on retrouve 2 sièges à l’avant et un autre à l’arrière.  Les premières livraisons étant prévues pour 2019, Sondors accepte déjà les réservations avec un dépôt de 100$.

Faraday Future FF91 et FF Zero 1 : Voici une compagnie qui a souvent fait la manchette pour ses difficultés financières.  Quoi qu’il en soit, la compagnie prétend toujours vouloir produire sa FF91.

052 Evolu8 Faraday

Équipée de 3 moteurs électriques, la FF91 disposerait d’une autonomie de 300 miles (483 km).  D’une puissance de 1,050 chevaux, elle pourrait réaliser le 0-60 mph (0-97 km/h) en 2,39 sec.  La verrons-nous sur nos routes… cela reste à voir.

052 Evolu8 Faraday Zero back

Faraday Future travaillerait également sur un autre prototype, le FF Zero 1.  Ce véhicule pourrait certainement intéresser Batman, malheureusement pour Robin, il n’y a qu’une seule place.

052 Evolu8 Faraday Zero
052 Evolu8 Volvo

Volvo XC40 : Pour sa part, avec son intention d’électrifier tous ses nouveaux véhicules pour 2019, Volvo aurait confirmé la production d’une version 100% électrique de son VUS compact XC40.  (photo de la version 2019 à essence)

Voiture autonome : Nombreux sont les constructeurs qui travaillent présentement au développement de la conduite autonome.  Il est probable que ces systèmes pourront éviter les accidents causés par des erreurs humaines, ce qui représente une très grande proportion de tous les accidents.  Mais à ce jour, beaucoup de travail reste encore à faire pour assurer la fiabilité, l’efficacité, en plus de pouvoir répondre aux questions légales, respecter les normes et style de conduite des différents pays et j’en passe.  Pensons simplement à un déplacement dans une tempête de neige au Québec ou une situation ou l’ordinateur doit faire le choix entre frapper un enfant ou un obstacle qui pourrait mettre en péril la vie de l’occupant de la voiture.

052 Evolu8 Autonome

Mais tous les systèmes autonomes n’offrent pas le même niveau d’automatisation.   Afin de s’y retrouver, une norme internationale (SAE J3016) du niveau d’autonomie fut établie comme suit :
0 – Aucune automatisation : le conducteur humain contrôle à temps plein tous les aspects de la conduite, même si elle est améliorée par des systèmes d’avertissement ou d’intervention.
1 – Aide à la conduite : La conduite est assistée par un système d’aide à la conduite pour la direction ou l’accélération / décélération en utilisant des informations sur l’environnement de conduite alors que le conducteur humain doit exécuter toutes les autres tâches reliées à la conduite.
2 – Automatisation partielle : La conduite est assurée par un ou plusieurs systèmes d’aide à la fois pour la direction et pour l’accélération / décélération en utilisant des informations sur l’environnement de conduite alors que le conducteur humain doit exécuter tous les aspects restants de la tâche de conduite.
3 – Automatisation conditionnelle : La conduite est assurée par un système de pilotage automatisé dans tous les aspects de la tâche de conduite, conditionnelle à ce que le conducteur humain puisse répondre de manière appropriée à une demande d’intervention.
4 – Haute automatisation : La conduite est assurée par un système de conduite automatisé dans tous les aspects de la tâche de conduite et dans de nombreuses conditions et ce même si le conducteur humain ne répond pas de manière appropriée à une demande d’intervention.
5 – Automatisation complète : La conduite automatisé est assurée dans tous les aspects de la tâche de conduite et dans toutes les conditions routières et environnementales qui peuvent être gérées par un conducteur humain.

La conclusion… dans mon prochain article.

 

Sources d’informations et photos :

INTRO

https://en.wikipedia.org/wiki/Motor_vehicle

https://www.greencarreports.com/news/1093560_1-2-billion-vehicles-on-worlds-roads-now-2-billion-by-2035-report

TOMAHAWK

https://dubucmotors.com/

https://www.lesoleil.com/affaires/auto/dubuc-slc-en-voie-de-produire-desvoitures-electriques-a-quebec-c3d7a9aac68a2d4a9986d945be07b830

http://www.aveq.ca/actualiteacutes/la-voiture-electrique-tomahawk-100-electrique-tva-nouvelles

https://newatlas.com/dubuc-motors-electric-sportscar/47722/

https://insideevs.com/exclusive-dubuc-motors-tomahawk-fully-electric-supercar/

https://www.startengine.com/dubuc-motors

https://www.crowdfundinsider.com/2017/05/101188-dubuc-motors-says-tomahawk-electric-car-goes-production-2018/

BYTON

https://www.byton.com/

http://www.automobile-propre.com/byton-revele-voiture-electrique-connectee-ces-las-vegas/?utm_content=buffer05366&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

BOLLINGER

http://bollingermotors.com/

https://electrek.co/2018/03/28/bollinger-b1-all-electric-utility-truck-production/

https://arstechnica.com/cars/2018/03/goes-off-road-carries-big-loads-the-bollinger-b1-electric-truck/

FISKER

https://www.fiskerinc.com/

https://www.greencarreports.com/news/1114816_fisker-emotion-what-we-learned-about-300-mile-electric-car-at-ces

https://en.wikipedia.org/wiki/Fisker_Automotive

NOAH

https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/prototypes-et-concepts/noah-voiture-circulaire-neerlandaise.html

https://www.autoblog.nl/nieuws/tu-eindhoven-snapt-het-maakt-een-circulaire-auto-106590

DETROIT

http://detroit-electric-group.com/en/

https://insideevs.com/detroit-electric-bev-sedan-suv-coming-electric-roadster/

SF 5 et 7

http://www.automobile-propre.com/sf-motors-suv-electriques/

SONDORS

https://sondorselectriccar.com/

https://www.startengine.com/sondors-electric-car

http://www.latimes.com/business/autos/la-fi-hy-autism-entrepreneur-20150228-story.html

https://electrek.co/2017/12/01/sondors-3-wheel-10000-dollar-ev/

FARADAY

https://www.ff.com/us/our-company/

https://en.wikipedia.org/wiki/Faraday_Future

VOLVO

https://electrek.co/2018/02/20/volvo-all-electric-xc40-compact-suv/

https://www.volvocars.com/fr-ca/cars/new-models/xc40

AUTONOME

https://www.slashgear.com/gms-cruise-av-self-driving-car-retires-the-steering-wheel-12514996/

https://en.wikipedia.org/wiki/Autonomous_car

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s