Audi e-tron – Luxe 100% électrique – Partie 4

Pour conclure cette série d’articles sur les Audi e-tron et e-tron Sportback, voici un comparatif avec ses plus proches rivales, les Tesla Model X et Y.

Si on se base sur le prix, les Audi e-tron devraient être comparées à la Tesla Model Y. Toutefois si l’on veut faire un comparatif à partir de ses dimensions, les Audi e-tron se situent quelque part entre les Tesla Model Y et X.

Caractéristiques et comparatifs

Voici un comparatif entre les Audi e-tron 55 quattro, Audi e-tron Sportback 55 quattro, Tesla Model Y long range AWD et la Tesla Model X pour l’année 2022, en version de base.

* Données selon Ressources naturelles Canada

Bien que l’autonomie et la consommation soient celles indiquées par Ressources naturelles Canada, l’autonomie identifiée pour les Tesla soulèvent certaines interrogations. Si on divise la capacité de la batterie par la consommation électrique au 100 km, on obtient plutôt une autonomie comme suit :

Par rapport au chiffres identifiés par Ressources naturelles Canada, avec les Audi on obtient un écart de seulement 5 et 3 km, ce qui est très réaliste. Toutefois avec les Tesla, on obtient un écart de 101 km pour la Model Y et 75 km pour la Model X, ce qui donne une marge d’erreur possible de 19% et 13% respectivement pour les Tesla, ce qui est considérable.

Par conséquent, l’autonomie de 430 km pour la Model Y et 485 km pour la modèle X me semble plus réalistes que les chiffres annoncés par Ressources naturelles Canada en date du 5 juin 2022.

Ci-haut, à gauche la Audi e-tron 55 quattro (modèle européen) et à droite, la Tesla Model Y.
Crédit photo Audi et Tesla.
Ci-haut, à gauche la Audi e-tron Sportback 55 quattro (modèle européen) et à droite la Tesla Model X.
Crédit photo Audi et Tesla
* Le poids des Audi est celui des modèles européens.

Ci-contre, la Tesla Model X se démarque des autres par l’ouverture de ses portes arrières à la verticale et son pare-brise qui se prolonge jusqu’aux portes arrières.

Ci-haut, à gauche l’Audi e-tron 55 quattro (modèle européen) et à droite la Tesla Model X 2022.
Crédit photo Audi et Tesla
La Tesla Model Y pour sa part ne dispose d’aucun affichage derrière le volant et d’un immense toit panoramique sans toile solaire. Crédit photo Tesla.
* Prix en date du 4 juin 2022

Les expériences comparatives

Voyager avec l’Audi e-tron ou e-tron Sportback

Au niveau du confort, de la finition, des agréments de conduite et du raffinement, les Audi e-tron et e-tron Sportback ont définitivement une bonne longueur d’avance sur les Tesla.

Comparativement aux Tesla Model X et Y, les Audi e-tron et e-tron Sportback offrent en plus des sièges ventilés, une meilleure insonorisation, un véritable toit ouvrant avec une toile solaire motorisée, un cache bagage complètement rétractable pour le coffre arrière, un affichage tête haute et bien d’autres commodités et possibilités selon la version et les options choisies.

Quoi de plus pratique que la possibilité d’ouvrir le coffre avec un mouvement du pied, lorsqu’on a les bras plein de bagages. Une fonction que l’on ne retrouve pas avec les Tesla, mais présente avec les Audi.

En observant attentivement tous ces véhicules, on peut constater également une qualité d’assemblage beaucoup plus soignée chez Audi que chez Tesla.

La clé du véhicule qui comprend une clé d’urgence à l’intérieur.

Pour le commun des mortels, qui ne souhaite pas trop être dépaysé en prenant les commandes de son véhicule, il se trouvera beaucoup plus en terrain connu avec les Audi qu’avec les Tesla.

Disposant d’une instrumentation très épurée et non conventionnelle, les Tesla font plus futuristes et nécessitent un apprentissage initial pour s’y retrouver alors que ce n’est pas le cas avec les Audi e-tron et e-tron Sportback. Par exemple, dans la Model X, on ne retrouve plus de levier pour l’embrayage, pour les essuie-glaces et pour les clignotants, les commandes sont au volant ou à l’écran.

Comparativement aux Audi, les Tesla se démarquent davantage au niveau de leur technologie avec leur système de conduite autonome, leur performance d’accélération (plus la Model X que Y), leurs applications et mises à jour et surtout avec leur réseau de recharge unique à Tesla.

Alors que les Tesla peuvent se brancher sur leur propre réseau de recharge en plus des autres réseaux (au moyen d’un adaptateur), les Audi n’ont pas accès au réseau Tesla pour l’instant. Voyager en Audi est faisable, mais moins aisé qu’avec une Tesla simplement parce que cette dernière dispose d’un plus vaste choix d’emplacements de bornes de recharge.

Ci-haut à gauche un site de recharge rapide du Circuit électrique de 4 bornes rapide, à droite, un site de 10 superchargeurs Tesla, tous deux dans la grande région de Lévis.

Malgré tout, le développement des différents réseaux de bornes de recharge progresse rapidement un peu partout en Amérique du Nord et il devient de plus en plus facile de voyager avec une Audi e-tron.

Un propriétaire d’Audi e-tron qui revenait à peine d’un voyage Québec-Texas (plus de 3,000 km) m’a confié n’avoir eu aucune difficulté à se recharger tout au long de son voyage avec le réseau « Electrify America » à l’exception du Texas, où il a dû solliciter l’accès aux bornes de concessionnaire Audi.

De plus, tel qu’expliqué lors de mon premier article sur la Audi e-tron, l’efficacité de la recharge rapide de 0 à 80% en moins de 30 minute sur un chargeur de 150 kW surpasse présentement une bonne partie de la compétition, un atout pour les Audi afin de minimiser le temps d’attente lors des recharges rapides.

Ce qu’ont pensé les essayeurs
Audi e-tron 55 quattro à l’essai

Lors des essais routiers, plusieurs essayeurs étaient déjà propriétaires d’un véhicule Audi à essence. À l’exception du levier d’embrayage qui diffère, tous se sentaient en terrain connu avec les Audi e-tron et e-tron Sportback et leurs plus grandes surprises fut la capacité d’accélération des e-tron et leur silence sur la route.

Certains habitués de véhicules électriques ont déploré l’absence de conduite à une pédale alors que les non-initiés ont constaté que le véhicule décélérait plus rapidement que leur véhicule a essence (j’avais programmé la régénération d’énergie au maximum), une sensation qui les surprenait au départ mais à laquelle ils ont pris rapidement goût.

La majorité ont apprécié le confort, le plaisir de conduite, la douceur de roulement, l’affichage tête haute, l’écran de navigation derrière le volant, l’espace à l’intérieur et la finition.

À l’extérieur, lors de déplacement à basse vitesse, plusieurs ont été intrigués par l’effet sonore qu’émet le véhicule lorsqu’il se déplace à basse vitesse et plus particulièrement pour la marche arrière, où l’effet sonore diffère de celui pour avancer.

Forces et faiblesses

Forces
  • Confort;
  • Douceur de roulement;
  • Finition;
  • Recharge rapide efficace;
  • Caméra de recul 3D;
  • Véritable pneu de secours;
Faiblesses
  • Prix qui monte vite avec les options;
  • Pas de conduite à une pédale;

Conclusion

En somme, les Audi e-tron et e-tron Sportback sont d’excellents véhicules pour quiconque aime le luxe, le raffinement et le côté utilitaire. Si vous avez les moyens de vos envies et que vous souhaitez vous doter d’un véhicule électrique haut de gamme et vous fondre parmi les véhicules à essence, les Audi e-tron et e-tron Sportback constituent une option très intéressante.

Crédit photo Audi

Jean Forget​

vepassion.com


Sources :

https://www.audi.ca/ca/web/fr.html?partner_id=

https://www.audi-mediacenter.com/en/photos/album/audi-e-tron-1269

https://fcr-ccc.nrcan-rncan.gc.ca/fr

https://www.evspecifications.com/

https://www.tesla.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s